Baroque'n'Roll / Des lecteurs en parlent

Vous trouverez ici plusieurs chroniques au sujet de Baroque'n'Roll, ajoutées au fil de leur parution.

Chronique parue dans le Magazine Elegy, numéro 73, avril-mai 2012, page 83

 

Extrait de l'avis de tuC

Avec Baroque’n’Roll, Anthelme Hauchecorne signe un recueil inattendu et fort plaisant, que n’aurait pas dédaigné nos décadentistes fin de siècle, ou, plus contemporain, un Maruo Suehiro. […] On ne pourra qu’admirer, au gré des nouvelles, l’adresse avec laquelle le sieur Hauchecorne manie la plume et la prose, dans un genre difficile et qui se fait rare aujourd’hui en littérature. Un auteur à suivre, assurément !

29/10/2013 L'avis de Lucie / LesOTroubles / "d'excellents moments !"

Par quoi commencer alors ? Le style de l’auteur à la fois génial et détendu, ou l’humour noir pour clin d’œil douteux ? Je crois que le mieux serait d’évoquer les nouvelles une par une, parce que leur diversité et leur originalité font aussi tout le caractère de ce recueil qui en compte quinze. Chaque texte porte la marque « Hauchecorne » : noir, égayé de sourires malsains, parfois grotesque, mais toujours délicieux ! Ici, le narrateur ne semble jamais se prendre au sérieux, et c’est avec la plus grande décontraction qu’il nous dévoile ses textes pourtant géniaux. C’est un trait que j’apprécie beaucoup dans toutes ses œuvres, de même que le dynamisme des dialogues et la vivacité des propos ! ...

Pouvons nous conclure…je l’ignore parce qu’il y aurait mille choses à dire sur ce qui suinte de cet ouvrage : on grince des dents, on sourit, on hésite…mais en tout cas, dans mon cas : on se délecte !

Bref…vous ne l’avez pas lu ? Et bien, vous passez à coté d’excellents moments !

Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, une chronique très complète sur le blog LesOTroubles

24/07/2013 L'avis de Lord Arsenik / Amnezik666 / "Chapeau"

Pour ma part je n’ai relevé aucune fausse note, j’ai bien entendu mes préférences mais aucune nouvelle du présent volume ne m’a ennuyé ou déçu ; le choix de l’originalité et la variété dans la façon de traiter les divers thèmes abordés y sont sans doute pour beaucoup, le fait est que je me dois de tirer mon chapeau à Anthelme Hauchecorne, moi qui ne suis pas vraiment un amateur de recueil de nouvelles je me suis bien éclaté avec celui-ci.
Un second recueil/cercueil, Punk’s Not Dead, est annoncé pour le quatrième trimestre 2013, je m’en vais donc guetter les rayonnages de mes cimetières/librairies favoris afin de ne pas rater sa sortie, ensuite il sera toujours temps pour moi de me pencher sur ses romans si l’occasion se présente…

 

Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Amnezik666

26/06/2013 L'avis de Carottes Givrées / "Déjanté à souhait"

 C'est un recueil de nouvelles bien étrange que nous avons là...
Amoureux des mots et jouant avec eux d'une manière extraordinaire, Anthelme Hauchecorne nous entraîne à sa suite, sur les traces de personnages hauts en couleurs...
A lire, en plein jour, pour tous les amateurs de fantastique-sombre.

 

Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Carottes Givrées

15/06/2013 L'avis de Frédéric Livyns / Phénix-Web / "Coup de coeur"

Le style de l’auteur est « ébouriffant ». Il n’y a pas d’autre mot. Il se permet de jouer avec tous les genres sans jamais montrer le moindre signe de faiblesse. Son style change également. Par moment, il prend le lecteur à témoin tandis qu’à d’autres son écriture se veut plus classique. Vous serez assaillis de diverses émotions au cours de votre lecture.

Je ne vais pas passer en revue mais, vous l’aurez compris, ce recueil est un véritable coup de cœur ! Il me tarde maintenant de me plonger dans le nouveau roman de l’auteur « Ame de verre » aux éditions Midgard.

 

Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Phénix-Web

24/05/2013 L'avis de Minidou / Return the Pages

On prend du plaisir à cette lecture (et le style riche et fluide d'Anthelme Hauchecorne y est pour quelques chose) mais c'est un plaisir qui est parfois plus proche d'une sorte de fascination morbide, du plaisir de se faire peur. Les nouvelles d'Anthelme Hauchecorne ont quelque chose à la fois de repoussant et de jubilatoire, aussi bien dans leur style que dans les thèmes abordés ou les personnages mis en scène. En définitive, ce recueil ne m'a certainement pas laissée indifférente et c'est ce qui en fait une excellent découverte. J'ai été enchantée de cette première rencontre avec le style et l'univers d'Anthelme Hauchecorne qui me donnent bien envie de me plonger dans ses deux autres romans, La Tour des Illusions et Âmes de Verre qui sont d'ores et déjà dans ma PAL!

 

Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Return the Pages

 

 

21/02/2013 L'avis de Midnight Angel 
 
Extrait : 
Sous sa plume, Anthelme Hauchecorne peut nous raconter monts et merveilles. Il a ce don de captiver même dans le morbide et c'est ce qui fait toute la force de ce recueil: de l'humour décalé, noir à souhaits mais également des thèmes plus sérieux abordés avec une pointe de fantastique. 
Un très bon moment, une belle découverte et comme ce n'est que le premier Cercueil de nouvelles, j'ai encore de dire à quand le prochain? 
Anthelme, you rock! 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Midnight Angel 
 
 
L'avis de Lise Fontanier / Librairie Chapitre Julliard de Paris 
 
COUP DE CŒUR 
 
Extrait : 
15 nouvelles dans lesquelles l’auteur nous fait découvrir son univers à la fois fantastique, utopique et loufoque. 15 histoires au cours desquelles vous serez amenés à croiser un gremlin pacifiste, un tueur tronc, un diablotin qui tente de convertir un syndicaliste et qui se retrouve converti à son tour… Enfin bref, tout et n’importe quoi et surtout beaucoup beaucoup de plaisir parce que l’écriture est limpide, vive et l’humour de l’auteur à se rouler par terre. A lire et puis oui… à relire. 
 
 
 
24/09/2012 L'avis de myschka 
 
Extrait : 
 
Baroque’n'Roll d’Anthelme Hauchecorne : plutôt une très bonne surprise. Certaines nouvelles sont très drôles (surtout Nuage rouge, Permission de Minuit et Cons comme les blés), d’autres sont vraiment malsaines, mais dans l’ensemble, c’est un chouette recueil où là aussi, l’auteur évite souvent les situations confortables (et c’est tant mieux). 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Myschka 
 
 
 
16/08/2012 L'avis d'Elodie DIEBOLT / Moments précieux 
 
Extrait : 
Première rencontre avec un livre de cet auteur et pour moi, il a un don. Celui de créer des univers fantastique et des histoires qui nous captivent et paraissent tellement vraies. Son style d'écriture est très fluide et entraînant, il nous tient en haleine jusqu'au bout et à la fin de chaque nouvelles, on ne peut s'empêcher d'en redemander et de plonger dans la suivante. 
... 
C'est une très bonne surprise pour moi avec un recueil de nouvelles à la fois originales et intéressantes mais aussi la découverte d'un auteur à la plume captivante qui a su me séduire là où d'autres avaient échoué. Je recommande vivement ce recueil aux amateurs de fantasy! 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Moments précieux 
 
 
 
29/08/2012 L'avis de Damien Dhondt / Onirik 
 
Extrait : 
Humoristiques ou dramatiques, mais toujours pertinentes ces quinze nouvelles se révèlent être une mine d’informations. Saviez-vous par exemple que deux des Cavaliers de l’Apocalypse avaient pour nom Brigitte Bardot et Johnny Hallyday ? 
Saluons la sagacité d’Anthelme Hauchecorne pour nous avoir révélé ce secret diabolique. 
 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Onirik 
 
 
 
03/08/2012 L'avis de Serafina / IfIsDead 
 
Extrait : 
Bien qu’abordant des thèmes très différents, toutes les nouvelles sont liées par le style de son auteur. Anthelme Hauchecorne est un adepte de l’humour noir et grinçant, il aime passer notre société au vitriol et n’a pas ses opinions dans sa poche. Si il sait jongler entre l’onirique et l’horreur, et c’est rarement sans être drôle au passage. Cela fait partie des raisons pour lesquelles j’aime ses écrits, c’est très critique sur la société mais ça n’oublie jamais d’avoir un bon mot qui me fera rire. Le style est fluide et agréable, avec des jeux de mots bien sentis et des citations du tonnerre. Ça se lit bien, très bien même et j’ai dévoré les 350 pages en peu de temps. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'IfIsDead 
 
 
 
12/07/2012 L'avis de Zabou / Avenue de l'horreur 
 
Extrait : 
Dans la première nouvelle, Nuage Rouge, l’auteur nous confronte à un diablotin qui croise la route d’un syndicaliste. S’en suit une histoire bien pensée qui vous fera bien sourire. Imaginez une sorte de conseil des Prud’hommes entre enfer et paradis où le tout est régi par les sept pêchés capitaux et vous aurez un peu de cette intrigue hors norme qui ouvre de bien belle manière le recueil. 
... 
Enfin mon dernier coup de cœur revient à Fleurs De Cimetière, qui aborde la mort avec un certain cynisme et nous offre des citations uniques et bien trouvées. Les neuf autres nouvelles que contient cet ouvrage valent tout autant le détour, croyez-moi jamais le lecteur ne s’ennuie. 
Je ne peux que vous inviter à découvrir Baroque’N’Roll qui de par la richesse de ses histoires rend sa lecture addictive. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Avenue de l'horreur 
 
 
 
 
25/06/2012 L'avis de Céline Westenra / Onirisme Sanglant 
 
Extrait : 
Ce recueil de nouvelles est une très bonne surprise et montre un auteur à la personnalité affirmée. Les univers présents sont assez variés mais possède un point commun : ils sont l'occasion de donner à réfléchir sur les valeurs de notre société grâce à un humour corrosif. J'ai particulièrement aimé l'équilibre entre l'imaginaire parfois délirant d'Anthleme Hauchechorne et le rappel de la réalité et de sa cruauté. 
Mes nouvelles préférées sont Nuage rouge ou la rencontre entre un diablotin et un syndicaliste ainsi que Enjoy the silence sur le thème des télé-crochets. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Onirisme sanglant 
 
 
 
12/07/2012 L'avis d'Amandine Maddy S. / Histoires de romans 
 
Extrait : 
Le style de l’auteur est simple et fluide. 
L’auteur nous plonge dans un univers particulier, souvent horrifique, glauque et parfois onirique. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Histoires de romans 
 
 
 
12/07/2012 L'avis de Stegg / Psychovision 
 
Extrait : 
Anthelme Hauchecorne sait raconter une histoire et même des histoires. Du coup, son recueil est tout à fait recommandable. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Psychovision 
 
 
 
04/06/2012 L'avis de Mina / Les lectures de Mina 
 
COUP DE CŒUR 
 
Extrait : 
J'ai un coup de coeur pour "Baroque'n'Roll", Cercueil de nouvelles par Anthelme Hauchecorne. J'ai adoré les ambiances, la narration, l'humour. Un vrai délice pour trembler, rire ou rêver. Je vous le conseille vivement ! (^-^)  
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique des Lectures de Mina 
 
 
 
01/06/2012 L'avis de Guillaume / Traqueur stellaire 
 
Extrait : 
A personnalité remarquable, recueil original, et de ce côté-là, l’éditeur a fait un bel effort. Tout d’abord en donnant la parole directement à l’auteur, qui dans une préface de 30 pages nous présente la genèse et le travail d’écriture de chacune des quinze nouvelles publiées. Ensuite grâce à quelques discrètes illustrations de section, variant selon la nouvelle et clins d’œil au texte. Enfin par la carte blanche accordée à Anthelme, qui ne se formalise jamais et se présente aussi baroque que ses récits. 
Vous l’aurez compris, ce recueil est un ouvrage pour fans, à l’évidence, mais pas que. Les amateurs de fantasy urbaine déjantée et de récits chamarrés devraient apprécier leurs incursions dans ces univers baroques, où le merveilleux donne la chair de poule et fait s’hérisser les cheveux. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Traqueur stellaire 
 
 
 
02/05/2012 L'avis de Temps de livres 
 
Extrait : 
Anthelme contourne les lignes éditoriales, les règlements des concours pour pouvoir écrire à sa manière. Contourner pour mieux écrire et faire découvrir les genres (ici le fantastique, la fantasy, voire la romance). 
Ses idées viennent de la culture : musique, littérature, poésie, cinéma, tout y passe. Mais au lieu de nous gaver de références, de faire à la manière de, l'auteur écrit avec jubilation. Qu'il parle d'amour (Noblesse Oblique), de zombification (Madone Nécrose), ou d'un mystérieux cargo (Le diable noir), il est toujours en prise directe avec le monde actuel. Guerre, pollution, défense du travailleur, il promène sa plume sur deux faces : l'imaginaire et la réalité. 
D'habitude, je reste un peu obtus face aux recueils de nouvelles, mais ici, j'ai pris un véritable plaisir à le lire. L'écriture est habile, la narration limpide. Anthelme met à notre portée son imaginaire insatiable, sans oublier de distiller un peu d'humour. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Temps de livre 
 
 
 
28/04/2012 L'avis de Hilaire Alrune / La Yozone 
 
Extrait : 
Ce premier volume des éditions Midgard apparaît en définitive plaisant, varié, et facile à lire. Par ses thématiques, par son éclectisme, par ses ambiances de fantasy urbaine, il n’est pas sans faire penser aux nouvelles et au roman de Franck Ferric précédemment chroniqués. Assisterait-on à l’émergence d’une école de fantaisie urbaine à la française ? 
Un second recueil de nouvelles d’Anthelme Hauchecorne est semble-t-il programmé aux éditions Midgard. Les lecteurs de « Baroque’n’Roll », sans nul doute séduits, tenteront à coup sûr l’aventure.  
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de La Yozone 
 
 
 
L'avis d'Anthony Da Silva / Mythologica 
 
Extrait : 
Baroque ‘n’ Roll, de Anthelme Hauchecorne, est un livre que je conseille à tous avec la plus franche vivacité. Il est riche, complet, et touche du doigt l’exhaustivité des émotions humaines. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Mythologica 
 
 
 
L'avis d'Unwalkers 
 
Extrait : 
Cet homme est généreux, je parle de l’auteur, sa générosité transpire dans ses mots. 
Aucune nouvelles ne m’a déçue c’est rock, c’est fun, c’est bien écrit, c’est talentueux, c’est jouissif,. 
Tel un caméléon on a l’impression parfois qu’il y a plusieurs auteurs. 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique d'Unwalkers 
 
 
 
19/03/2012 L'avis de Madoka / Les chroniques de Madoka 
 
Extrait : 
J’avais déjà découvert cet auteur atypique et talentueux dans « La tour des Illusions » qui m’avait déjà impressionné par la tournure du récit. Je dois avouer qu’après la découverte de ce livre, mon opinion est encore renforcée : une plume magistrale, trempée à l’humour noir et à l’horreur savamment distillée, Anthelme ne peut laisser personne indifférent à son style et personnellement j’adore !  
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Madoka 
 
 
 
07/03/2012 L'avis de Soleil / CLimaginaire 
 
COUP DE CŒUR 
 
Extrait : 
La plume est légère et drôle même quand le sujet évoque des sommets de noirceur. Les pages se tournent sans qu'on s'en rende compte. J'aurais voulu vous dire lesquels de ces textes j'avais préférés. J'y ai renoncé. J'ai été bien en peine de faire un choix, ils sont tous sympathiques et uniques : Vous n'aurez plus qu'à lire cet excellent recueil pour vous faire votre propre avis !  
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de CLimaginaire 
 
 
 
L'avis de Ceinwèn / Lire ou mourir 
 
Extrait : 
On ne voit pas le temps passer, et l'alternance des genres fait qu'on ne s'ennuie pas un instant. On passe du paradis et de l'enfer à des zombies, d'un internat franchement flippant aux rues pleines de fées, des mines au jardin d'Eden. Le point commun ? une critique rondement menée, qui vous tient en haleine. Des questions qui se posent, un lecteur qui s'interroge. Pour ma part, la nouvelle du parachute m'interpelle toujours ! 
Bref de l'humour, de l'idée, un vrai plaisir à la lecture ! 100% de réussite !! 
 
Pour lire la chronique dans son intégralité 
Baroque'n'Roll, chronique de Lire ou mourir

Nos Chasses nocturnes
Le Nécrophone
Journal d'un marchand de rêves
Prières pour les damnés
A l'Ombre du Paradis
Noces d'écailles (artbook)
Le Carnaval aux corbeaux
Punk's not dead
Âmes de verre
Baroque'n'Roll
La Tour des illusions
Bibliographie
Accueil
L'auteur sur Facebook